Developpement personnel

L’affirmation de soi

L’affirmation de soi, c’est quoi? 

L’affirmation de soi c’est lorsqu’on ose exprimer ses sentiments, ses besoins et ses opinions dans le respect de l’autre et dans n’importe quel situation. Quand on arrive à s’affirmer, on comprend en faite qu’on a une valeur et qu’on a la capacité de s’exprimer et de défendre ses droits. Tous cela bien évidemment d’une façon directe et honnête.

D’après le docteur Frédéric Fanget, psychiatre et psychothérapeute, il existe 3 profils dans l’affirmation de soi:

  • Agressif: quand une personne impose ses besoins et envies sans prendre en compte ceux des autres. Les personnes qui ont ce profil là obtienne généralement tous ce qu’ils veulent en s’imposant d’une manière agressif et en niant l’existence des autres.
  • Passif: ici nous avons le contraire du profil agressif, c’est lorsqu’une personne fait passer les besoins des autres avant les siens. Cette personne là n’exprime pas ses besoins et ses envies et laisse les autres avoir ce qu’ils veulent.
  • Affirmé: les personnes avec un profil affirmé expriment leurs besoins et leurs envies tous en respectant ceux des autres.

Inutile de vous dire quel profil est le mieux adapté. Bien sur que le profil « affirmé » est le meilleur.


Comment s’affirmer de manière positive en 10 étapes? 

  • Soyez compatissant envers vous-même; Ne cherchez pas à être parfait et apprenez à vous connaitre. Bien évidemment c’est facile à dire. Je pense qu’on apprend chaque jour à se connaitre un peu plus. Nous sommes parfois confronter à des situations où l’on réagit d’une façon qu’on ne connait pas de nous-mêmes. Le tout est d’apprendre à se connaitre et savoir comment nous allons réagir dans certaines situations. Et n’oubliez surtout pas qu’on ne se connait jamais à 100% et ce n’est pas grave!
  • Soyez responsable de vos actes et de vos paroles; Assumez tous ce que vous dites et faites. N’essayez pas de remettre la faute sur quelqu’un d’autre. Ici aussi c’est plus facile à dire qu’à faire mais c’est seulement en assumant qu’on apprend de ses erreurs. Si vous avez agis d’une certaine façon et que l’on ne vous comprends pas: expliquez-vous. Et si, après réflexion, vous réalisez que vous avez commis une erreur: excusez-vous, mais uniquement si vous pensez que c’est nécessaire!
  • Apprenez à dire non; Vous devez savoir dire non quand vous sentez qu’il y a une injustice ou quand vous sentez que vous êtes obligez de faire quelque chose que vous n’appréciez pas spécialement. Apprenez à dire non de manière directe, franche et polie. Restez agréable et évitez de vous justifier si ce n’est pas nécessaire.
  • Apprenez à écouter les autres; Si vous voulez être écouter, apprenez à écouter d’abord. Si les deux parties ne s’écoutent pas, la conversation ne mène à rien. En revanche, si vous vous écoutez, chacun pourra défendre ses idées et argumenter si besoin.
  • Exprimer votre point de vue; Si vous n’exprimez pas votre point de vue, vos besoins, vos sentiments et vos opinions, ils perdront en valeur puisque personne ne les connaitra. Apprenez à dire ce que vous pensez d’une façon convaincante et ferme. Restez bien évidemment sympa et pas du tout agressif. Si vous vous exprimez de manière agressive, les gens auront directement une opinion négative sur vos paroles, avant même de vous avoir écouter complètement.
  • Autorisez-vous à dire oui; tous comme vous devez apprendre à dire non, vous devez également vous autorisez à dire oui dans des situations où tout le monde attend de vous de dire non. (C’est un peu complexe la, non?) Vous êtes le seul maitre de vos envies et de ce que vous ressentez: dites oui si ça vous chante et vous ne devez, encore une fois, aucune explication à personne si ce n’est vous.
  • Évitez de vous comparer aux autres; ne vous comparer à personne et ne comparer pas les gens entre eux non plus. Personne n’est parfait et personne n’a une vie parfaite. Evitez de vous comparer aux gens parce que ça ne ramène que de la jalousie et de la haine. Chaque personne a ses propres qualités et ses propres défauts. Apprenez donc à vous aimez vous-même.
  • Suivez votre intuition; (surtout si vous êtes une femme, nooon je rigoooole: les petites filles aussi hihi) Blague à part, plus vous apprendrez à suivre votre intuition et à lui faire confiance, mieux vous vous connaitrez. Bien sur il faut suivre son intuition dans la limite du raisonnable et pas non plus foncez la tête baissé droit dans un mur.
  • Prenez des risques; Ici également dans la limite du raisonnable. Prenez des risques et sortez de votre zone de confort. Cette étape est très difficile mais nécessaire à votre bien-être. C’est en vous surpassant que vous allez montrer de quoi vous êtes capable et ainsi avoir plus de confiance en vous.
  • Apprenez à définir vos limitesAyez des limites que vous fixez vous-même. Vous décidez de ce que vous acceptez ou pas. Ce n’est pas parce que votre sœur ou votre copine accepte certaines choses, que vous devez faire pareil. Chacun a un taux d’acceptation différent et vous devez définir vous-même quelles sont vos limites.

Tous ces conseils sont à appliquer dans votre vie professionnelle, personnelle, familiale, amicale, etc. Vous devez appliquer ces conseils sur tous les aspects de votre vie. Apprenez à vous imposer, même si vous êtes timide, réservé et calme. Ne vous laissez absolument pas marcher dessus, mais rester poli et courtois dans vos relations. Si vous réalisez qu’une personne est toxique pour vous, éloignez vous d’elle, sans nécessairement lui manquer de respect. Prenez vos distances avec toutes les personnes qui ne vous inspire pas confiance, parce que vous allez suivre votre intuition à partir de maintenant.

Vous verrez qu’on se sent beaucoup mieux une fois que l’on a uniquement les personnes positives dans notre vie.

 

With love, L.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *